Causse et Brunet - Entreprise Travaux Publics et Privés Occitanie

Enrobé à chaud

Dans la plupart des travaux d’aménagement de voies d’accès et de routes, le matériel le plus utilisé est le béton bitumeux plus connu sous le terme d’enrobé. Celui-ci est un mélange constitué de cailloux, de sable, mais aussi de bitume. Il permet d’obtenir une résistance sur le long terme. Sur le marché, il existe diverses sortes d’enrobés. Nous vous parlerons de ce type d’enrobé dont la fabrication nécessite une température de 180 °C.

Où et comment acheter de l’enrobé à chaud ?

Pour un achat enrobé à chaud, vous devez contacter les entreprises spécialisées dans sa fabrication et dans sa distribution. La fabrication de l’enrobé nécessite des conditions particulières et est soumise à des réglementations précises. Il en est de même pour la vente et la distribution avec des équipements appropriés pour le transport.

Les différentes couleurs d’enrobé

L’enrobé est proposé sous diverses couleurs. Sur le marché, il est possible de trouver des enrobés en rouge, en brun, en jaune, en beige, en orange, en bleu, etc. L’enrobé noir classique est bien sûr le plus utilisé. Notez bien que, pour obtenir une couleur enrobé, il faut impérativement utiliser un liant clair qui permettra de ne pas masquer le granulat coloré choisi.

Le bitume enrobé à chaud

Un bitume enrobé à chaud constitue un mélange uniforme de granulats enrobés sous une température de 180 o. Le bitume enrobé à chaud est employé pour les couches supérieures de la chaussée. Il a une résistance et un confort optimal qui font de lui le produit le plus utilisé pour aménager les axes routiers.

Quel est le prix d’un enrobé ?

Le prix de la pose d’un enrobé évolue d’un chantier à un autre. En effet, il existe divers éléments qui sont pris en compte pour estimer le prix de cette opération. Il faudra notamment considérer :

  • La surface à recouvrir ;
  • Le type de pose ;
  • La couleur de finition de l’enrobé ;
  • L’épaisseur de l’enrobé ;
  • Le choix de votre entreprise de pose.

À partir de là, il faudra notamment faire votre choix du type d’enrobé à chaud ou à froid que vous devez utiliser pour poser l’enrobé.

Les éléments ayant un impact sur le prix de pose d’un enrobé

Sur le marché, l’enrobé à chaud représente l’autre type de pose proposé à côté de l’enrobé à froid. Comme expliqué précédemment, l’enrobé à chaud est mis en œuvre directement à chaud, à près de 180 ° C. Il s’agit là, de la plus efficace des techniques. Lors de la pose, il est beaucoup moins maniable que l’enrobé à froid qui est appliqué à température ambiante. Généralement, l’enrobé à chaud est plus utilisé dans le cadre de la rénovation qu’une nouvelle construction. Pour ce qui est du prix, l’enrobé à chaud coûte plus cher sur le marché. En plus du type de pose, il faudra également prendre en compte la surface à recouvrir. Le prix de l’enrobé, au mètre carré, est inversement proportionnel à la surface de terrain à recouvrir.

Ainsi, plus cette superficie est importante, plus les coûts risquent d’être élevés. Dans l’estimation du prix, il faudra aussi considérer l’épaisseur de l’enrobé. Plus celui-ci est élevé, plus la pose va être chère. Pour le choix de la couleur de finition, vous pourrez miser sur le noir classique ou d’autres couleurs. Pour faire des économies, il est recommandé de privilégier l’enrobé noir. En plus, il sera plus facile de trouver un professionnel pour la mise en œuvre.

Le prix moyen d’un enrobé à chaud

Lorsqu’on parle d’enrobé à chaud, un ensemble de produits chauffés avant et/ou pendant leur mise en œuvre, entre en jeu. En fonction du type de bitume, la température de chauffe peut passer de 150 à 180 °C. Non seulement la pose d’un enrobé à chaud est assez complexe, mais il s’agit également d’une opération très onéreuse. Lors de l’application, un ensemble de matériels spécifiques sont utilisés.

Donc un simple particulier n’est pas en mesure d’engager de tels travaux, car il ne dispose ni du savoir-faire ni du mode d’emploi. En moyenne, pour vous faire poser un enrobé à chaud, il faut déboucher entre 40 et 55 euros pour le mètre carré. Ce prix intègre la fourniture et la mise en œuvre de l’enrobé, mais exclut les travaux visant à préparer le terrain.

Quel est le type et le prix d’une couche bitumineux ?

Le béton bitumeux est l’autre nom de l’enrobé bitumeux. Il est constitué de sable, de gravillons, de filer et de bitume qui est utilisé comme liant. Le béton bitumeux est généralement utilisé pour la création de la couche supérieure des chaussées autrement appelée couche de surface.

Les types de béton bitumineux

Sur le marché, le béton bitumeux est proposé sous divers types avec chacun ses caractéristiques propres. On distingue notamment le béton bitumineux mince (BBM) qui a une granulométrie de 0/10 ou 0/14. Facilement compactable et imperméable avec une épaisseur variant de 2,5 à 5 cm, il est souvent utilisé pour les parkings ou les trottoirs. On trouve également le béton bitumineux très mince (BBTM), un enrobé intéressant en termes de rapport qualité-prix. Il a une épaisseur comprise entre 1.5 et 3 cm. Il offre ainsi une durée de vie optimale et une facilité de mise en œuvre. Le béton bitumineux ultra mince (BBUM) a une épaisseur variant de 1 à 1,5 cm. C’est un enrobé dédié à une couche de roulement pour un parking par exemple.

Le béton bitumineux souple (BBS) est constitué d’un bitume assez mou pour donner un enrobé déformable. Toutefois, il a une résistance à l’orniérage, très faible. Le béton bitumineux drainant (BBM) possède une bonne adhérence, autant en temps de pluie que par temps de forte chaleur. Celui-ci est parfait pour réaliser une allée de jardins. Le béton bitumineux semi-grenu (BBSG) représente l’enrobé à chaud de référence adapté à divers besoins (trottoir, allée…). Suivant la granulométrie, son épaisseur varie de 3 à 9 cm. Le béton bitumineux à modules élevés (BBME) fait partie des enrobés structurants. Il a une excellente rigidité, une durée de vie optimale ainsi qu’une bonne résistance à l’orniérage. Il possède une épaisseur fluctuant de 4 à 9 cm par couche.

Le prix du béton bitumineux

Comme les autres types de produits de goudronnage ou d’enrobe, le béton bitumeux a un coût qui dépend de plusieurs paramètres. Le premier critère est le type d’enrobé bitumineux qui peut être un enrobé à froid ou à chaud. Nous avons déjà souligné précédemment que l’enrobé à chaud est plus cher à cause de la complexité de sa mise en place. Il faudra également considérer l’épaisseur du béton bitumineux qui risque fort de varier en fonction de vos besoins et du type de travaux.

Ce qui impactera alors le prix. L’étendue de béton entre également en jeu, plus celle-ci est importante, moins le prix au m — est élevé. Néanmoins, il faut noter que le prix moyen d’un béton bitumeux est dans les alentours de 30 euros le mètre carré. Dans le cas où la livraison du béton est effectuée par un camion-toupie, il faudra absolument vérifier le niveau d’accessibilité au chantier. Le prix sera ainsi plus important si l’entreprise doit engager des travaux supplémentaires pour avoir accès au chantier.

Comment s’effectue le revêtement d’un chemin en bitume ?

Pour rendre beau et praticable une allée extérieure, l’aménagement de celle-ci est le plus souvent préconisé. Pour cela, de nombreuses solutions s’offrent à vous parmi lesquelles on peut citer les chemins d’accès en bitume.

La mise en œuvre des chemins d’accès en bitume

Pour réaliser vos chemins, autoroute, voies d’accès à la maison, passage voiture, entre autres, le bitume est une solution idéale. Grâce au bitume, votre allée carrossable est plus résistante notamment face aux intempéries. Elle apparaît sous propreté optimale plus que les chemins de terre ou de gravier. Deux types de revêtements peuvent alors être réalisés avec le bitume, à savoir, l’enrobé et la bicouche.

Pour la mise en œuvre des chemins d’accès en bitume, il faut alors suivre un certain nombre d’étapes importantes. Tout commencez par le terrassement qui passera par la réalisation d’une tranchée d’environ 20 cm de profondeur et d’un décaissement pour retirer les couches superficielles. La seconde étape consiste à réaliser l’empierrage qui va servir de support au revêtement de bitume dont elle assure la forme et la stabilité. Alors pour terminer il faut choisir la technique de l’enrobé à chaud avec le béton bitumeux.

Avantages des chemins d’accès en bitume

Le béton bitumeux offre une large palette de couleurs qui vont du noir classique jusqu’aux diverses finitions colorées en rouge, bleu, jaune, vert, entre autres. Ainsi l’opportunité est donnée au client d’avoir des motifs géométriques sur le bitume. L’enrobé ne dispose pas de joints transversaux sur le revêtement, ce qui permet alors d’améliorer le confort quand vous allez rouler dessus. Ainsi, peu importe votre moyen de déplacement, vous aurez une certaine facilité à vous déplacer aisément.

Également, parmi les atouts du béton bitumeux enrobé à chaud, facilité d’entretien. En effet, il vous suffira d’effectuer un simple coup de balai ou verser plusieurs jets d’eau pour le garder propre. En fonction de la taille du gravier employé, l’enrobé peut être dit drainant ou non. Pour la circulation de l’air et de l’eau à travers le goudron, il faut un gros gravier. Comme cela, l’eau pourra s’écouler parfaitement, évitant ainsi les flaques dangereuses.

Comment mettre l’enrobé et éviter la repousse des herbes ?

Il est possible de noter l’apparition de mauvaises herbes après une pose d’enrobé. Celles-ci peuvent alors détériorer l’état du bitume qui a été appliqué. Ce cas de figure se présente souvent lors d’une mauvaise installation de l’enrobé à chaud. C’est pourquoi il est toujours recommandé de choisir un professionnel ou une entreprise réputée dans la pose de l’enrobé à chaud. Maîtrisant les diverses spécificités d’un tel produit de revêtement des chemins d’accès, l’entreprise pourra parfaitement appliquer les meilleures techniques pour un aménagement durable. Cela permettra à l’enrobé de résister aux intempéries, mais également aux mauvaises herbes.

Il est toutefois conseillé de veiller à procéder au désherbage de votre terrain pour éviter la propagation des herbes. Si ces herbes résistent, vous pourrez toujours opter pour diverses solutions comme l’utilisation de produits débroussaillants, ou la brûlure au chalumeau. Vous pouvez également utiliser de l’eau chaude constituée de sels et de vinaigre blanc.

Conclusion

Aujourd’hui, pour aménager vos chemins et terrains, la fabrication de l’enrobé est l’une des nombreuses solutions proposées sur le marché. L’enrobé à chaud représente l’une des solutions les plus préconisées. Durable et économique, il offre de nombreux avantages.

C’est un matériau très résistant qui supporte notamment le passage fréquent de véhicules et des piétons. L’enrobé est idéal comme revêtement d’une allée de jardins, car il est carrossable. Il ne demande pas d’entretien particulier et il peut être personnalisé, notamment en termes de couleurs. Toutefois, l’enrobé à froid est aussi une méthode de revêtement tout aussi intéressante que l’enrobé à chaud.